index,follow
img2

Actualités

27 septembre 2013

Assemblée Générale Ordinaire de la CPPPF

En savoir plus...

Chiffres clés

Les chiffres clés

Chiffres d’affaires, Exportations, Nombre de branches,...

En savoir plus...

Céramique > La céramique

La céramique relève d’une technologie très pointue, qui transforme une pâte molle crue en un objet dur et  presque éternel. L’argile constitue l’unique matériau d’origine et pourtant les céramiques offrent une grande diversité d’aspect, de couleur et de texture (du rouge au blanc, du poreux à l’étanche, du mat au brillant).

Un produit céramique se construit à travers différentes étapes : la fabrication,  la décoration, le séchage, la cuisson, la sélection de mélanges adaptés associés au choix d’outils et de machines spécifiques.

Avec la cuisson la céramique va subir une transformation et acquérir de nouvelles propriétés : la solidité, la résistance à l’usure et à la chaleur. Selon les composants et additifs ainsi que les modes de cuisson, on obtient des matériaux différents.

Une première catégorie, la terre cuite, recouvre l’ensemble des objets, fabriqués à partir de terre argileuse, qui ont subi une transformation physico-chimique irréversible au cours d’une cuisson à température élevée. Elle reste actuellement le matériau le plus répandu dans les arts de la table ou de la construction. (porcelaine, grès, terre cuite, faïence, céramique).

Une seconde catégorie de matériaux céramiques a vu le jour au cours du XXe siècle. Ce sont les céramiques techniques dotées de nouvelles propriétés (tenue à très haute température, conductivité, etc.). Elles se rencontrent dans les applications médicales, sanitaires ou industrielles.

relève d’une technologie très pointue
monterdescendre